Pourquoi tenir une Semaine nationale de la santé mentale?

 

Apprendre à développer de bonnes habitudes pour conserver son équilibre est certes un élément d'hygiène de vie auquel nous sommes trop peu familiers.

En effet, un sondage réalisé en 1997 par la firme COMPAS Inc. révèle que la santé mentale est incontestablement l’une des principales préoccupations des Canadiens (82% des répondants ont affirmé qu'ils considéraient comme très important le fait de maintenir leur santé mentale). Cependant, près de quatre personnes sur dix ont l'impression de ne pas bien connaître les façons de maintenir et d'améliorer leur santé mentale. C'est presque le double des personnes qui affirment ne pas bien connaître les façons d'améliorer leur santé physique.

Pour bien vivre, toutes les dimensions de l'être doivent s'harmoniser. La perte de l'équilibre mental engendre des situations qui peuvent conduire certaines personnes jusqu'à la mort.

Il est urgent d'apprendre aux enfants, dès leur plus jeune âge, qu'entretenir sa santé mentale par des actions quotidiennes est aussi important que de se brosser les dents, manger adéquatement et se tenir en bonne forme physique. Avoir une bonne forme mentale, c'est développer sa capacité d'être le plus souvent possible en contact avec soi, les autres et la vie et être capable de réagir.

 

Les objectifs poursuivis

  • Sensibiliser la population à l’importance de prendre soin de sa santé mentale autant que de sa santé physique.
  • Dissiper la confusion entre santé mentale et maladie mentale.
  • Sensibiliser les personnes au fait qu’elles ont un rôle important à jouer dans l’amélioration et le maintien de leur propre santé mentale et de celle des gens qui les entourent.
  • Proposer à la population des moyens pour maintenir et améliorer sa santé mentale.